Archives de l’auteur : jean tricot

À propos jean tricot

Musicien - Compositeur - Auteur - Chanteur.

Mon deuxième roman.

En ce début du mois d’avril, mon deuxième roman vient de paraître chez L’HARMATTAN.
En voici la présentation en 4ème de couverture :
À travers l’amitié de deux hommes, Philippe, instituteur de village et Éloi, jeune maçon, se raconte la recherche de ce que pourrait être une vie qui vaille la peine d’être vécue. Dans ce monde solaire et rude du Languedoc rural, c’est la danse qui révèlera Éloi. En dépit de tout et de tous, du regard du voisinage, des habitudes qui se prennent pour des traditions, la danse plongera Éloi dans ce mystère paradoxal : une quête de l’esprit qui se concrétise par l’activité la plus physique qui soit, danser.
Et peut-être voler, comme le faucon crécerelle qu’il apprivoise ?Document PDF de présentation par l’éditeur : O
Pour en lire des extraits et le commander : L’HARMATTAN

 

2018, Il était temps !

Être, avoir, et autres subtilités…

À 5 jours de la fin du mois de janvier,
il paraît qu’on peut encore adresser ses vœux pour 2018 !
Alors plutôt que de radoter sur l’amour, l’argent et « la santé, surtout ! »,
voici en guise de petit cadeau à cette occasion une courte vidéo
pour rire, rêver et peut-être penser, va savoir …
Avec une vraie maîtresse d’école, un vrai tableau noir,
et quelques verbes malicieux.

Concert Tanzentan le 9 Décembre

Samedi 9 décembre, à partir de 18h30 et jusqu’à 20h30, nous chanterons sur le parvis de l’ex-cinéma le Royal, rue Boussairolles à Montpellier, pour régaler vos oreilles
Evènement co-organisé par ‘Voix à tous les étages’ et les commerçants de la rue Boussairolles
Venez!!!! (avec un bon manteau, quand même.)
En plus, c’est gratuit…
Tanzentan : O

BABEL, la chansonnette

Pour rire, en attendant mieux !

En cette rentrée en forme de point d’interrogation, un petit cadeau en forme de chansonnette : BABEL.

Saturation d’infos, de fausses nouvelles et de vrais scandales, de déclarations tonitruantes, de dialogues de sourds, de novlangue, d’incompréhension, de colère qui monte, de confusion organisée…

Y a-t-il un interprète dans l’avion ?

La rentrée de Tanzentan !

Tanzentan chantera à Nîmes les 16 et 17 septembre prochains.

Ce sera dans le cadre des journées du patrimoine. C’est donc gratuit.

Samedi 16 à 15h et 16h 30 dans la cour de la maison du protestantisme. (3 Rue Claude Brousson)

Dimanche 17 à 16 h au petit temple (rue du grand couvent)

Les deux lieux sont au centre ville.
Nous ne chanterons pas des cantiques, mais notre répertoire percutant et régalant !